3.1.08

Bonnes résolutions

De retour après de longs mois d'absence. Evidemment il s'est passé beaucoup de choses, j'imagine. Mais ces fêtes ont été l'occasion pour moi de confronter ce que j'ai lu et entendu et la réalité de l'internet de l'édition en France. On aura beaucoup entendu parler en 2007 de blogs d'éditeurs, de Google Book Search, de réseaux sociaux, de widgets, d'univers Netvibes, etc. mais au fond qu'attend-on au minimum d'un site d'éditeur ?

Retour sur 3 cas concrets, tirés de ma modeste expérience d'acheteur curieux. Tout d'abord les Editions du Panama (que j'apprécie par ailleurs). Je cherchais des informations sur une de leur collection "La Bibliothèque de Babel", réédition d'une collection créée par Borges en 1972 (pour ceux que ça intéresse, voir la page de la librairie Gibert Joseph). Etonnant de découvrir un site d'une toute récente maison d'édition si éloigné des usages de l'Internet. Tout y est : écran d'accueil (cliquez sur "Entrez", ça nous rappelle les années 90!), navigation complexe, pages auteurs qui s'ouvrent dans des pop-ups, on parle partout de "nouveautés" mais on ne comprend pas vraiment comment trouver l'info, etc. C'est franchement décevant voire désespérant. Inutile de passer par Google pour trouver l'information, mieux vaut aller directement sur Amazon, c'est plus sûr.

On passe ensuite chez Sabine Wespieser, là franchement c'est nettement mieux. Le site est très clair, la navigation simple, le catalogue est facilement accessible, par titres et par auteurs et on peut télécharger en PDF un extrait de chaque titre. On peut également s'abonner à leur lettre d'information. Un seul regret : qu'ils n'aient pas plus pensé au référencement des pages par les moteurs de recherche mais c'est déjà très bien. J'ai trouvé facilement ce que je cherchais.

Dernier éditeur, Joëlle Losfeld. Comme il s'agit d'une maison d'édition Gallimard, on retombe malheureusement sur le site du célèbre éditeur avec les défauts qu'on lui connaît : taille réduite d'écran, navigation contrainte, les informations sont bien là, on a même des "suppléments" audio ou vidéo, mais on sent que ce qui prime c'est l'aspect graphique. C'est le site joli sur papier. A la différence des deux précédents, notons quand même qu'il a déjà quelques années.

Les internautes ont une multitude de possibilités d'acheter le livre qu'ils cherchent, sur Internet ou ailleurs, mais c'est souvent sur le site de l'éditeur qu'ils chercheront les informations qui leur manquent. Ou en passant d'abord par leur moteur de recherche favori (comprendre : Google), d'où l'importance de bien se positionner là aussi.

1 Commentaire(s):

Anonymous Le Sonneur a dit...

Pouvez-vous nous dire ce que vous pensez de du site de notre maison d'édition ?
Les critiques nous font grandir.
Merci
Le Sonneur
http://www.editionsdusonneur.com

30/1/08 19:48  

Enregistrer un commentaire

<< Accueil